Wie ein alter böser Traum - Putin

Poutine est petit ?!

Que se passe-t-il si le petit homme pâle du Kremlin appuie quand même sur le bouton ? … Poutine me fait de plus en plus penser à Gollum …

0 0 votes
Article Rating

Avant de conclure à Barcelone, je voulais dire quelques mots sur le contexte dans lequel s’est déroulé notre road trip. C’était vraiment un voyage spécial cette fois-ci. Ombragé par les événements en Ukraine.

Concrètement, on s’inquiète de ce qui se passera si Poutine, le petit homme pâle du Kremlin, appuie tout simplement sur le bouton dans un moment de crise. Ou est entre-temps déjà si éloigné de la réalité qu’il pense avoir ainsi trouvé une bonne contribution à la « solution du problème ».

Poutine et Gollum ? Frères d’esprit ?

Poutine et Gollum ... Comme un vieux mauvais rêve - Gollum
Cela vous rappelle-t-il quelqu’un en particulier ?

Poutine me fait de plus en plus penser à Gollum du Seigneur des anneaux. Est-ce que vous ressentez la même chose ? Et avez-vous déjà remarqué que tous les « terribles » dictateurs étaient petits ? Gengis Kahn, Hitler, Deng Xiaoping, Kim-Jong Il et Un, Khrouchtchev, Lénine, Staline, Poutine.

Poutine et Kim ?
Novembre 12, 2015 : Statues de bronze des leaders suprêmes nord-coréens Kim Il-sung et Kim Jong-il, décédés, au Grand Monument de la colline Mansu à Pyongyang, Corée du Nord

D’ailleurs, Napoléon n’était pas petit – pour l’époque. Avec 1,68 m, il correspondait même à la taille de garde des officiers.

Poutine et Napoléon ?
Napoléon n’était pas un nain

Des contre-exemples seraient le chef du Politburo en Chine qui, du haut de son mètre quatre-vingts, fait preuve d’une certaine grandeur. Mais elle ne dirige pas nécessairement une démocratie modèle. Castro était lui aussi presque un géant qui, du haut de son mètre quatre-vingt-dix, devrait donner aux vieux gauchistes un argument pour expliquer pourquoi Cuba ne peut pas avoir été une dictature inhumaine.

De l’autre, Sarkozy qui, du haut de son mètre soixante, pourrait bien se ranger parmi les dictateurs, mais qui est loin de régner seul en France. Enfin, notre ancien chancelier Schröder, désormais, disons-le, en difficulté, à l’ombre duquel seul Sarkozy échapperait à un coup de soleil.

Mais il n’en reste pas moins, au moins en termes de ressenti, que la proportion d’hommes de petite taille parmi les dictateurs est disproportionnée.

Je suis né en 1972. Et j’ai encore connu la peur d’une guerre nucléaire quand j’étais jeune. J’étais pour le déploiement des Pershing II. Parce que je n’arrivais pas à croire que l’idée de « tendre la joue pour ne pas être frappé » puisse fonctionner.

Poutine et la guerre en Ukraine
Poutine et la guerre en Ukraine

Plus tard, la discussion politique enflammée s’est dissipée et la guerre s’est éloignée de plus en plus de nos préoccupations. Et maintenant, tout à coup, la guerre est là. Et en Ukraine, on commet – à mon avis – un génocide. De graves crimes de guerre commis sur le dos de la population civile. Et nous sommes confrontés à la mise en balance de facteurs moraux tels que

« On regarde les meurtres ? »

ou

« Nous nous engageons à protéger notre prochain ».

J’ai beaucoup d’interlocuteurs qui espèrent, et d’une certaine manière misent, sur le fait que Poutine sera déjà assassiné. Même avec la meilleure volonté du monde, je ne peux pas l’imaginer. Il est certainement tellement paranoïaque du fait de ses années dans les services secrets qu’il sera difficile à attaquer. Et son entourage le plus proche n’est pas vraiment composé de critiques. Je veux dire que même en six ans de Seconde Guerre mondiale sous Hitler, il y a eu si peu de tentatives d’assassinat qu’il me semble improbable que la Russie y parvienne maintenant en si peu de temps.

Comme un vieux mauvais rêve - La course aux armements
L’équilibre des forces : pas beau, mais paisible

Malheureusement, il ne reste plus qu’à espérer et à attendre. Ou pour les croyants : espérer et prier. La situation est brûlante. Des erreurs sont commises des deux côtés, ce qui peut signifier une escalade. Et il n’est pas impossible que nous assistions à une escalade finale dans les semaines ou les mois à venir.

Je ne sais pas ce qu’on peut y faire. Mais si cela se termine bien, nous devrions garder à l’esprit que notre liberté et nos valeurs ne sont pas gratuites. Et ne sont pas non plus à préserver gratuitement.

Les vœux pieux ne sont pas une stratégie de défense !

Pour l’instant, nous ne pouvons aider que les personnes les plus touchées par des dons. Ici, à Majorque, nous avons participé à une grande collecte organisée par S.O.S. Mamas, qui était vraiment fantastique.

La société notebooksbilliger.de AG, a déjà annoncé le 28.02. qu’elle avait décidé d’augmenter le prix de ses produits. a commencé à faire des dons en espèces et en nature à des organisations qui aident les réfugiés ou les voyageurs. Ils ont budgété 250 000,- euros à cet effet. De plus, des employés ont été et sont toujours payés pour être libérés de leur travail afin de participer à de telles organisations.

Comme un vieux mauvais rêve - La guerre en Ukraine Teddy
Les familles sont déchirées – les hommes restent derrière

Dans le cadre du road trip, j’ai fait un appel aux dons sur Instagram pour un montant de 1.000,- euros. Je me suis dit que si chaque ami de Facebook ou d’IG donnait seulement 50 centimes, nous aurions immédiatement rempli les 1000,- euros.

Donc si vous avez déjà fait un don et que vous pensez que « cela suffit », c’est bien sûr tout à fait normal. Mais peut-être qu’un petit don est encore possible ?

Je serais très heureux que nous menions ensemble cette action à bien !

Merci encore à ceux qui ont déjà fait un don !

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires